Accueil métier Statut de l’herboristerie en France

Statut de l’herboristerie en France

0
0
33
Juridique

 

Question orale n° 0825S de M. Jean-Luc Fichet (Finistère – SOC)

publiée dans le JO Sénat du 25/02/2010 – page 409

M. Jean-Luc Fichet attire l’attention de Mme la ministre de la santé et des sports sur la reconnaissance d’un diplôme d’herboriste en France. Ce diplôme a en effet été supprimé en 1941 par le Maréchal Pétain. Alors qu’il est rare que des dispositions prises par l’État français soient encore en vigueur dans notre droit actuel, celle-ci demeure, provoquant l’incompréhension de ceux qui veulent légitimement aspirer à exercer le métier d’herboriste.

Les herboristeries existantes sont tenues par les derniers possesseurs du diplôme, et seuls les pharmaciens ont aujourd’hui le droit de vendre des plantes médicinales. Ces derniers sont cependant poussés à vendre des produits pharmaceutiques plutôt que des plantes médicinales dont les propriétés peuvent être similaires mais la marge inférieure. A l’heure où la médecine des plantes, la phytothérapie, prouve son utilité, il faut donner à la médecine des simples un vrai canal et une vraie formation.

Au niveau européen, nos voisins reconnaissent le diplôme d’herboriste : le Royaume-Uni, la Belgique, l’Allemagne, la Suisse et l’Italie pour ne citer que ces pays. Si en France, on peut commercialiser certaines plantes, on ne peut pas fournir des conseils thérapeutiques si l’on n’est pas pharmacien. Développer et reconnaître les herboristes comme exercant une compétence entière qui peut s’exprimer en dehors du cadre de la formation des pharmaciens spécialisés permettrait de développer un savoir faire approfondi dans la médecine naturelle. Les herboristes sont les derniers gardiens d’un savoir traditionnel qu’il faut transmettre à la nouvelle génération.

Il lui demande donc quelles mesures législatives elle souhaite mettre en œuvre pour permettre à l’herboristerie d’être à nouveau reconnue comme une discipline à part entière dans notre pays…. »

Voir la suite sur :  https://www.senat.fr/questions/base/2010/qSEQ10020825S.html

 

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par naturellement simples
Charger d'autres écrits dans métier

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Qu’est-ce qu’un herboriste ?

    …